Accueil > Actualités > Le système d'exploitation CentOS ne sera bientôt plus disponible
Clap de fin pour le système d'exploitation CentOs

Clap de fin pour le système d'exploitation CentOs

CentOS prend fin le 31 décembre 2021

Les DSI ont été pris de cours par Red Hat, le chargé du développement et la maintenance de la distribution CentOS.

En effet, celui-ci a annoncé la fin de l’exploitation de CentOS, signifiant tout bonnement la fin de la reconstruction de Red Hat Enterprise Linux (RHEL). La surprise est d’autant plus grande, car cet abandon de la distribution GNU/Linux destinée aux serveurs et aux postes de travail arrive plus tôt que prévu.

Plus précisément, il a été initialement prévu que la maintenance de CentOS Linux serait assurée jusqu’au 31 mai 2029. Cependant, Red Hat a décidé d’avancer les choses unilatéralement pour le 31 décembre 2021, et ce, contre toute attente. En plus, Red Hat ajoute que CentOS n’aura pas de version 9, une manière de couper l’herbe sous les pieds des utilisateurs de CentOS 8. La fin de CentOS Linux signifie pour ces derniers qu'ils vont devoir s’orienter vers d’autres solutions gratuites ou payantes.

Place à CentOS Stream 8

La fin du développement et de la maintenance de CentOS Linux 8 signifie le passage à CentOS Stream, venant juste avant une nouvelle version de RHEL. Désormais, Red Hart entend déployer tous ses investissements vers le CentOS Stream qui commence peu à peu à avoir un écho favorable auprès de nombreuses entreprises.

Ainsi, à partir du 31 décembre prochain, CentOS Stream va continuer à servir de branche en amont de Red Hat Enterprise Linux. Il sera alors pour les utilisateurs la meilleure option possible, car il dispose de mises à jour régulières, à l’image des versions classiques de CentOS Linux. Pour Red Hat, CentOS Stream devrait s’adapter à tous les environnements de production.

Fin de CentOS : quelles alternatives pour les utilisateurs

Avec la fin de vie de la distribution CentOS Linux, les utilisateurs doivent s’orienter vers d’autres solutions alternatives. Voici les plus recommandées.

Rocky Linux

Rocky Linux a été proposé pour pallier la disparition de CentOS 8. Née de l’initiative du créateur de CentOS, il s’agit pour le moment d’une version instable appelée à devenir 100 % compatible avec Enterprise Linux. Rocky Linux aura un principe de fonctionnement assez proche de celui de CentOS.

Alma Linux

Alma Linux constitue une autre possibilité à la future défunte CentOS proposée par les fondateurs de l’OS CloudLinux. En tant que Fork RHEL, Alma Linux se décrit telle une solution stable et opensource. Il s’agit d’une distribution qui a de beaux jours devant elle et qui offre diverses possibilités aux utilisateurs.

Debian

Debian fait partie des distributions GNU Linux les plus connues. Avec une première version qui a été publiée en 1993, Debian a pour objectif d’offrir un OS constitué seulement de logiciels libres. Aujourd’hui, cette distribution a atteint la version 10.x. Vous pouvez trouver les versions les plus récentes sur les serveurs dédiés.

 

Dernières News